Afin d'éviter de réinstaller manuellement Arch Linux chaque année j'ai automatisé son installation à l'aide d'un fichier makefile. Fini la configuration manuelle de LVM, LUKS, UEFI, Grub, Nvidia, Alsa, Xorg, i3, vim, tmux, mutt, gtk etc...

ATTENTION ! Les commandes make décrites dans cet article ont été créé seulement pour mon usage personnel, elles seront mises à jour plus tard pour un usage plus général. Je vous conseille de lire le fichier makefile si vous souhaitez les utiliser.

TL;DR

https://github.com/ston3o/dotfiles

Étapes d'installation

De manière générale l'installation de Arch Linux comprend de nombreuses étapes :

  • Création, formatage et chiffrement des partitions
  • Installation des fichiers de base de archlinux
  • Configuration du fichier /etc/fstab
  • Configuration du clavier (/etc/vconsole.conf)
  • Configuration du hostname
  • Configuration du fuseau horaire (/etc/localtime)
  • Configuration de l'heure
  • Configuration de la langue
  • Configuration du bootloader grub
  • Configuration du mot de passe root
  • Configuration du dépôt multilib
  • Configuration de sudo
  • Configuration des services
  • Installation d'un package manager pour AUR (Arch User Repository)
  • Installation du serveur graphique Xorg
  • Installation des drivers graphique (Nvidia, Intel)
  • Installation des drivers audio (alsa, pulseaudio)
  • Installation d'un gestionnaire de réseau (NetworkManager)
  • Installation d'un gestionnaire de fenêtre léger (i3)
  • Installation de mes packages

J'ai créé un fichier makefile qui contient toutes les commandes shell à exécuter lors de l'installation. Dorénavant, si je souhaite faire une installation complète, j'ai uniquement 2 commandes à entrer, une pour la création des partitions et l'autre pour l'installation de Arch Linux.

make create-new-partitions
make install-new-arch

Dans le cas où mon système plante ou que je souhaite simplement réinstaller Arch Linux, seul la commande make install-new-arch suffit. Les partitions root, boot et efi seront réinitialisés et la partition home restera intacte.

Dotfiles

Toutes les configurations de mes applications (vim, tmux, mutt, i3, gtk etc..) ainsi que mes raccourcis clavier, mes aliases, mon thème (fonts, fond d'écran, icons, les couleurs, etc...) sont personnalisés et versionnés. Une simple commande permet de les installer :

make install-dotfiles

Conclusion

Voilà, je dispose d'un seul dépôt qui contient toute la configuration de mon PC. Pratique non ?

Ressources

banner